Les zones à risques présentent des avantages autres que l’habitat que nous pouvons mettre en valeur.

Il est important de voir les zones à risques comme une opportunité. La mise en valeur d’une zone à risque consiste à faire en sorte que le risque que présente cette zone ne se transforme en catastrophe. La catastrophe étant la survenue ou l’effectivité d’une menace. Le risque naturel c’est la probabilité qu’un phénomène naturel puisse causer des nuisances. Les risques présents dans les zones en milieu urbain sont les glissements de terrain (Gouache à Bafoussam), les éboulements des terrains, les tremblements de terre, les innondations et d’autres risques liés à la morphologie que le relief présente que ce soit en milieu urbain ou rural. Tous ces risques sont des menaces pour la vie des populations.

Les zones des milieux des montagnes présentent des risques. Cependant des activités peuvent y être developpées. Il s’agit du tourisme, de l’agriculture, des ativités agropastorales et bien d’autres qui n’exigent pas d’implanter des maisons d’habitation. Il faut établir des formes de gestion pour diminuer le risque dans ces zones.
Pour les ressources agricoles, on a des terrasses sur les flancs des collines. Les terrasses sont faites pour empêcher les éboulements et les glissements de terrain et retenir les eaux. Le principe des escaliers sur les flancs des collines en terrasses permettent de retenir les particules de terre. Cette retention des eaux au niveau des escaliers permet de nourrir les plantes. Dans la région de l’Ouest Cameroun, on a la technique des cultures en billons qui se fait dans le sens contraire de la pente pour retenir les eaux qui s’écoulent et les particules de terre d’aller vers le bas de la pente. Le pied des collines servent à effectuer des cultures maraichères. La canalisation des eaux vers la vallée a pour objectif de recueillir ces eaux pour entretenir les plantes. L’objectif des activités agricoles dans les zones à risques est de protéger les sols contre l’érosion sous forme de decapage.

Bamougong, Ouest Cameroun Cultures en billons
Cultures en billons dans le relief de Bamougong, Ouest Cameroun
Image: Wikipedia

Si l’installation dans une zone à risque est prise et adoptée, plusieurs contraintes et risques doivent être envisagés en vue de s’y installer. Ces contraines sont imposées par le relief. Pour ce faire, l’homme doit faire face aux problèmes d’érosion, aux risques de glissements de terrain, de tremblements de terre, d’éboulements et parfois aux éruptions volcaniques. Il faut équiper les zones à risques en infrastructures pour communiquer ou se déplacer. L’habitat humain doit être structuré de façon à minimiser les risques liés aux mouvements de terrain. Des experts doivent fournir toute leur expertise pour indiquer comment construire sur les zones à risques si l’Etat décide d’exploiter cette zone pour l’habitat. Les techniques de constuction sur les flancs necessitent une autre technicité différente de la construction sur un terrain normal.

Les zones à risques sont aussi des zones attractives qui suscitent la curiosité. La beauté du paysage vue de loin. L’activité sportive avec les alpinistes. Bien que ces zones demandent un effort physique pour y parvenir, ce qui fait du tourisme dans les zones à risques un domaine sélectif. L’activité touristique en milieu de zone à risques fait penser à l’ascension du Mont Cameroon. Une épreuve sportive regroupant des athlètes de haut niveau. Certains trouvent en ces zones surtout au sommet des collines, de bonnes opportunités pour capter du vent afin de produire de l’energie éolienne. Cette valeur énergétique pourra combler le déficit en énergie d’une localitié qui ne peut pas être désservie avec d’autres sources d’énergie.

Installation d'un parc eolien dans une zone à risque

Les zones à risques sont à prendre comme des opportunités et viabilisées selon les normes de construction requises pour les milieux à risques si on veut y amener des populations à s’y installer.

http://www.limko.cm/wp-content/uploads/2019/11/parque-eolico.jpghttp://www.limko.cm/wp-content/uploads/2019/11/parque-eolico-150x150.jpgGilles TounsiSIG GéomatiqueLes zones à risques présentent des avantages autres que l'habitat que nous pouvons mettre en valeur. Il est important de voir les zones à risques comme une opportunité. La mise en valeur d'une zone à risque consiste à faire en sorte que le risque que présente cette zone ne se...