Une vidéo particulièrement brutale a secoué les réseaux sociaux pendant plusieurs jours.

Cette vidéo n’a pas fait le buzz mais a bousculé internet dans son fonctionnement normal. Bien que les partages et les indignations se sont estompés sur la toile et dans les médias traditionnels, les images restent encore gravées dans les mémoires.

Quatre éléments en prendre en compte lors du processus d’authentification d’une vidéo sonore. on peut distinguer les:

Eléments sonores
Eléments visuels
Eléments environnementaux
Éléments spatiaux

Eléments sonores
– Eléments linguistiques langues, dialectes, accents
– Eléments culturels
– Faux plans sonores
– bruits des pas

Eléments environnementaux
– Reconnaissez-vous cette zone? identification de la zone
– Y a-t-ils des objets qui vous permettent d’identifier la zone?
– s’il y a des doutes faites appel a des personnes originaires de cette localité
– Sinon on utilise la technologie Google Earth pour identifier la zone
– on peut aussi prendre en compte la végétation, le relief et sa morphologie

Eléments visuels
– Les costumes (vêtements portés par les acteurs de la vidéo)
– les déplacements des personnes dans la vidéo (soupçons des faux plans insérés dans la vidéo. On peut faire recours à des logiciels appropriés pour détecter un faux plan vidéo ou sonore)

Eléments spatiaux
– Utilisation d’un Système d’Information Géographique (SIG) comme Google Earth ou Google Maps pour déterminer la zone où a eu lieu le tournage de la vidéo.

exécutions sommaires des femmes par des militaires
Quelques captures venant de la terrible vidéo

Un militaire assène des gifles à une femme arrêtée par les cheveux à travers son foulard. Elle tient son enfant par la main.
Soulève-moi la calebasse là. On te voit bien là-bas. dit-il

Un autre militaire gifle une autre femme. Celle-ci avec son enfant attaché au dos.
Oooh BH
– Tu vas mourrir
– Allons là-bas
– On va la trouer avec l’enfant

Un des militaires bande les yeux de la femme habillée en rose avec son foulard, son bébé au dos.
– Viens ici
– Asseois-toi là
– Oui la petite fille là, viens

Il soulève le t-shirt de la fille et masque son visage avec et la place juste à coté de sa maman qui a aussi les yeux déjà bandés
Assiez-toi
– Mon petit, ca nous fait mal, mais tes parents vous ont mis dans un… lance un militaire

Rafales sur les femmes assises par terre accompagnées de leurs enfants
– l‘enfant qui est derrière-là, l’enfant qui est derrière s’écrit un militaire
– Il a pris la tête
– Les gars
– un un

une autre rafale sur la tête de l’enfant et de sa maman, les deux allongés au sol
Langa laisse comme ça là.
– il est déjà mort

Rafales Rafales Rafales
– il est déjà mort
– Comment non Langa?

Une autre rafale supplémentaire sur la tête de l’enfant attaché au dos de sa maman et de la maman
– On verse la poussière
– L’enfant-ci vit encore…

Un militaire arme et tire encore sur l’enfant allongé au sol au coté de sa maman. Presqu’à bout portant.
– Ooh gana
– Si tu as peur tu pars là-bas
– faut pas nous gâter les vidéos ici
– ……..

http://www.limko.cm/wp-content/uploads/2018/08/Women.jpghttp://www.limko.cm/wp-content/uploads/2018/08/Women-150x150.jpgGilles TounsiInternetOpinionsAuthentification,Facebook,internet,réseaux Sociaux,securité,twitter,WhatsApp,youtubeUne vidéo particulièrement brutale a secoué les réseaux sociaux pendant plusieurs jours. Cette vidéo n'a pas fait le buzz mais a bousculé internet dans son fonctionnement normal. Bien que les partages et les indignations se sont estompés sur la toile et dans les médias traditionnels, les images restent encore gravées...