Une solution pour la gestion des capacités des réseau de télécommunications (backbones) dans le cadre d’un mémoire de Master Professionnel

Un backbone, « colonne vertébrale en francais» est un système de transmission composé d’émetteurs et de récepteur disposés en configuration chaînée relié par des nœuds qui permet de transmettre le signal de bout en bout sur des grandes distances. Les équipements doivent toujours pouvoir supporter le nombre d’abonnés pour délivrer une qualité de service irréprochable. Il vous arrive de constater qu’un opérateur de télécommunications GSM surtout, n’arrive plus à supporter le nombre d’abonnés en termes de connectivité internet qui devient lent ou en terme d’émissions/réception d’appels. Ceci est dû au fait que le nombre d’abonnés prévus dépassent la charge des équipements. Si les capacités d’un backbone sont dépassées, le chiffre d’affaires de l’opérateur va baisser à cause de la perte des appels ou de la rupture de certains services qui ne pourront plus être atteint par les consommateurs. Ces services pour la plupart sont :
– Appels & SMS (messages écrits courts) ;
– Services de données à travers : EDGE (2.75G), HSDPA (3G+) et la LTE (4G) ;
– Internet à haut débit Via les liaisons faisceaux hertziennes et fibre optique ;
– Liaisons dédiées (interconnexions des entreprises via les liaisons E1).
– Les serveurs vocaux interactifs (IVR)

« Le réseau Backbone, étant un enjeu technique et économique pour les réseaux de transmission (réseaux à hauts débits), les ingénieurs de transmission sont confrontés à des difficultés quand ils sont surpris par la congestion d’un backbone. » d’où la nécessité d’implémenter un outil de gestion des nœuds du réseau se présentant comme une plate-forme. C’est l’objectif du mémoire de Master Professionnel rédigé et soutenu par Florian NDJERIE MARAZI de l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé. La plate-forme mise en place pour le compte de l’opérateur GSM de TiGo Tchad, permet de surveiller la capacité des différents backbones qui alarme les ingénieurs de TIGO en cas de congestation avec un seuil supérieur ou égale à 85%. La proactivité étant l’un des réflexes pivots des télécoms, l’équipe de planification du réseau de transmission pourra constater que le backbone est saturé.  Pour réaliser l’application de gestion, Florian NDJERIE dans son mémoire pose la problématique suivante : Comment permettre à l’équipe de planification du réseau de transmission de TIGO TCHAD de connaitre le taux d’usage des différentes capacités allouées aux différents backbones du réseau national afin d’être proactive (éviter la congestion du réseau backbone) sur les différentes phases du CAR et l’implémentation de la solution choisie (Dimensionner un nouveau noeud du backbone ou optimiser l’existant) et ainsi que les opérations de maintenance courantes (ajouter/supprimer une carte E1 d’un site GSM afin d’en optimiser un autre site), l’équipe de planification du réseau de transmission de TIGO TCHAD nous a confié un projet dans ce contexte: « Conception et implémentation d’une plateforme de gestion de capacité du réseau Backbone ». Pour répondre à ce problème, l’impétrant va aborder les notions et concepts sur les réseaux mobiles et les supports de transmission, adopter une méthodologie qui va fournir une analyse du réseau de transmission de TIGO pour mieux procéder à l’analyse et à la modélisation de la plateforme aboutissant à la solution de la plateforme GesCap et enfin présenter les résultats et les commenter.

Nous apprenons dans le mémoire que TIGO TCHAD utilise un fichier Excel afin de gérer les ressources de son réseau Backbone (réseau de transmission), ce fichier fait ressortir les insuffisances suivantes :
Information non centralisée (chacun des ingénieurs de transmission en dispose une copie) :
– Réconciliation des données non fondées (Mise à jour non régulière) BDG des sites uniquement sur MapInfo et Google earth
– Pas de rapport détaillé sur les liaisons d’un noeud du backbone où se trouve la congestion ;

La plateforme développée devra donc :
– Renseigner les informations sur les sites de transmissions, les stations de base (2/3/4G) et ainsi que leurs capacités de transmission (manuellement, chargement via un fichier csv et serveur FTP) ;
– Permettre les modifications à des utilisateurs identifiés et disposant des accès privilégiés ;
– Permettre des créations dans les mêmes contextes ;
– Calculer la capacité utilisée sur un canal de transmission dédié :
Capacité utilisée = SumTotal (capacités des noeuds connectés) /Capacité dédiée) * 100

Authentification & connexion à la plateforme

Pour rappel, l’objectif du projet : Concevoir et implémenter une plateforme de gestion de capacité d’un réseau Backbone (GesCap) : Cas du réseau de Backbone de Tigo Tchad ».
Pour atteindre ces objectifs, il a fallu passer par:
– Une base de données géographique des sites à jour (BTS (sites 2/3/4G);
– Les informations concernant les noeuds du réseau de transmission (site de transmission) ;
– Suivi de la capacité du réseau backbone (usage des capacités allouées) afin de leur permettre d’être plus proactif si la capacité du réseau backbone atteint le seuil de 85% du taux de la capacité total allouée.
– Avoir une topologie du réseau backbone régional et national à jour (mise à jour dynamique)
– Des notifications afin d’alerter l’équipe sur l’état des différents taux d’usage (trafic) sur la capacité initiale planifiée.

La plateforme fonctionne de manière manuelle et générique (chargement des données via un fichier csv et via un serveur ftp), l’utilisateur fera une requête web (PHP), les résultats sont récupérés dans la base MySQL et est renvoyés à l’utilisateur sur un format HTML. il est possible de faire une intégration avec la plateforme OSS d’Huawei (U2000) via le SBI (SouthBound Interface) afin de récupérer via un serveur FTP les différentes configurations des nœuds du réseau de transmission (trafic & capacité) et ainsi que les évènements (logs), les rapatrier et faire des mises à jour dans les tables (notre base de données) afin de permettre à la plateforme d’être plus dynamique.

La plateforme fait également la gestion d’énergie afin de connaître la dépendance de chaque site de transmission.

http://www.limko.cm/wp-content/uploads/2019/04/Florian-Ndjiere-M.jpghttp://www.limko.cm/wp-content/uploads/2019/04/Florian-Ndjiere-M-150x150.jpgGilles TounsiMon ActuUne solution pour la gestion des capacités des réseau de télécommunications (backbones) dans le cadre d’un mémoire de Master Professionnel Un backbone, « colonne vertébrale en francais» est un système de transmission composé d’émetteurs et de récepteur disposés en configuration chaînée relié par des nœuds qui permet de transmettre...