Un système est un ensemble de composants interdépendants qui travaillent ensemble pour atteindre un objectif commun.

Certains étudiants et même des personnes actives ou des professionnels d’une autre discipline pensent qu’un système d’information se limite seulement à l’ERP (Enterprise Ressource Planning) ou à un PGI (Progiciel de Gestion Intégré) qui existe dans son organisation et dont ils se servent pour réaliser leurs taches quotidiennes. Bien que l’ERP soit le coeur du SI selon certains professionnels, il faut pour qu’il soit opérationnel une infrastructure, des procédures et de la ressource humaine qualifiée pour l’entretenir et l’administrer. Nous allons présenter minimalement les composants d’un SI dont le but est d’assurer quatre fonctions propres en partant de l’infrastructure qui est en fait le coeur d’un SI selon mes expériences.

L’infrastructure est composée du matériel et des logiciels.
Dans le matériel, nous avons les postes de travail (PC/Laptops/Smartphones), les serveurs, les imprimantes, les scanners, les switchs, les routeurs, les autocommutateurs PABX, les téléphones IP, les firewalls, le câblage réseau informatique, etc
Les logiciels sont des ensembles de programmes et applications censés accompagner les utilisateurs de l’organisation dans leur production. On peut avoir les applications comme Office 365, la messagerie Outlook, roundcube etc. et les ERP ou PGI (Exemple Pentaho, Talend, Liferay etc). Nous avons aussi les programmes de sécurité (Exemple: Qualys), les programmes systèmes, les programmes d’applications etc.

Nous avons les bases de données, un composant essentiel pour gérer et stocker les données de l’ERP par exemple ou même les journaux de connexion à une imprimante etc. Les données des bases de données sont stockées chez le fournisseur de services si l’infrastructure logicielle s’appuie en partie sur le Cloud.

D’autres composants s’intègrent dans le SI pour assurer les télécommunications et convoquent les applications pour gérer l’intranet, l’internet et l’extranet. Ces composants sont parfois des applications web accessibles sur des terminaux en se servant d’internet. (Exemple: Sharepoint)

L’autre composant est la ressource humaine. Cette dernière est repartie selon les rôles de chacun autour du SI. Il y a les utilisateurs: ceux-ci en fonction de leur métier utilisent le SI. Nous avons aussi les responsables du SI, les informaticiens, les ingénieurs etc…

Enfin le plus important dans les composants du SI est la procédure qui implique les spécifications d’utilisation de l’infrastructure ou des applications. Les procédures sont consignées dans les manuels d’utilisation, les manuels d’opérateurs, l’aide en ligne et parfois les normes ISO pour l’utilisation et l’entretien du matériel. Avec l’évolution des technologies, Le cloud aujourd’hui fait partie intégrante de l’infrastructure.

http://www.limko.cm/wp-content/uploads/2020/09/Cloud-JDN.jpghttp://www.limko.cm/wp-content/uploads/2020/09/Cloud-JDN-150x150.jpgGilles TounsiMon ActuSI,Systèmes d'InformationUn système est un ensemble de composants interdépendants qui travaillent ensemble pour atteindre un objectif commun. Certains étudiants et même des personnes actives ou des professionnels d'une autre discipline pensent qu'un système d'information se limite seulement à l'ERP (Enterprise Ressource Planning) ou à un PGI (Progiciel de Gestion Intégré) ...