Les Etats investissent dans la technologie pour surveiller les populations.

Jamais une pandémie n’aura bouleversé les modes de vie et tous les secteurs: économie, société, politique allant même jusqu’à mettre à rude épreuve les systèmes de santé et de soins de chaque pays. Comme le virus est certainement intelligent, aucun traitement pour le moment en dehors du traitement (querellé en France) à l’hydroxychloriquine du Professeur Raoult n’est sur la table du patient. Dans les messages d’information sur le Covid-19 destinés au public, on précise qu’on guérit de soi-même en se confinant associé au repos. A part le confinement total ou partiel, il ya des dépistages à grande échelle, les Etats prévoient en plus des deux méthodes de lutte contre le Covid-19, des applications pour suivre les patients atteints du Covid-19. Il s’agit pour beaucoup d’observer et d’analyser les trajets des patients Covid en exploitant leurs données personnelles liées à leur déplacements. Cette méthode ayant porté ses fruits en Chine pendant le confinement.

Aujourd’hui, on parle déjà de déconfinement. La surveillance de masse des patients contaminés se pose avec acuité. La peur de voir une contamination de masse ressurgir fait frémir plus d’une personne. Les pays étant à l’arrêt, il faut penser à relancer l’économie. Les technologies, en attendant la mise sur pied d’un vaccin ou d’un traitement curatif, sont utilisées rechercher à contrôler les malades ou les personnes en contacts avec les supposés contaminés.

L’exemple israélien a inspiré les autres Etats à financer la recherche et le développement des applications mobiles de lutte contre le Covid. L’une d’elle HaMagen, qui conserve votre historique GPS, télécharge toutes les heures un fichier avec une liste anonyme des patients testés positifs au Covid et leur emplacements des serveurs du Ministère de la Santé. Ensuite, l’application fait référence avec ces emplacements, ton emplacement stocké sur ton appareil et ceux des autres patients qui utilisent aussi l’app. Ce croisement de données lié à la position des patients et de votre position permet de vous dire si vous êtes sur le chemin d’un patient contaminé. A ce moment, vous recevez une notification afin de prendre des précautions.

Lire aussi: l’apport de la géolocalisation des données pour lutter contre le Covid-19

Selon certains utilisateurs, certaines applications mobiles vont jusqu’à vous proposer un nouvel itinéraire par SMS si vos données localisation montrent que vous êtes sur le même trajet à une distance non négligeable d’un patient Covid. L’application HaMagen est disponible sur App Store ou Google Play. Cette application a été approuvé par le Ministère de la santé en Israel. Toutes les données de localisation tels que les heures, emplacements et trajets des utilisateurs restent sur leurs smartphones et ne sont pas rapatriés sur les serveurs du Ministère de la santé par respect de la vie privée des utilisateurs.

http://www.limko.cm/wp-content/uploads/2020/04/coronavirus-1024x683.jpghttp://www.limko.cm/wp-content/uploads/2020/04/coronavirus-150x150.jpgGilles TounsiMon ActuProjetsAndroid,Apple,Covid-19,iOs,WhatsAppLes Etats investissent dans la technologie pour surveiller les populations. Jamais une pandémie n'aura bouleversé les modes de vie et tous les secteurs: économie, société, politique allant même jusqu'à mettre à rude épreuve les systèmes de santé et de soins de chaque pays. Comme le virus est certainement intelligent, aucun...