L’administration camerounaise se dote d’un outil pour améliorer le climat des affaires.

COLEPS (Cameroon Online E-procurement System) est une plateforme applicative web à guichet unique couvrant la plupart des procédures de passation des marchés publics. Ces procédures qui se passent en ligne vont de la programmation jusqu’à l’attribution des marchés. Les soumissionnaires aux marchés peuvent consulter les projets programmés et les avis d’appels d’offres lancés. La plateforme facilite la participation des soumissionnaires aux appels d’offres, le dépouillement des offres et la sélection d’un attributaire. Il est aussi possible pour eux d’émettre des recours.

Interface de Coleps
Interface de COLEPS en 2019

COLEPS est le fruit de la coopération entre la République de Corée et la République du Cameroun à travers l’Agence Internationale de Coopération de la Corée (KIOCA). Ce projet contribue à la modernisation du secteur des marchés publics pour un meilleur rendement dans l’exécution du budget de l’Etat. Les acteurs principaux dans les procédures sont: l’autorité contractante, le Maitre d’Ouvrage, le soumissionnaire et, la commission. Tous ces acteurs disposent donc d’un outil moderne en ligne permettant la célerité, la transparence et l’équité dans les procédures des marchés publics. Le soumissionnaire ou le Maitre d’Oeuvre aura la possibilité de soumissionner en ligne. Ce qui lui évite les pertes de temps inutiles entre les déplacements et les files d’attentes. Il ne lui reste qu’à prendre la main pour rendre effectif l’application web. Une organisation syndicale en soutien au Ministère des Marchés Publics (MINMAP) s’est engagée à proposer ses services de prise en main de la plateforme aux soumissionnaires en organisant sous la tutelle technique du MINMAP des séminaires de formation à l’attention des soumissionnaires. Le SYPREMAP -Syndicat des Prestataires des Marchés Publics- entend organiser des formations sur toute l’étendue du territoire Camerounais pour que cet outil soit adopté par les soumissionnaires. En prélude à ces formations, le Sypremap a organisé des journées de réflexion sur la commande publique. Question de faire constater aux pouvoirs publics la situation chaotique de la commande publique au Cameroun. D’où la nécessité pour le Président National du Syndicat, Pierre Dinogui de « donner la possibilité aux soumissionnaires d’avoir la main mise sur la plateforme. Ce qui permettrait de réduire la corruption en évitant les contacts entre les différents acteurs. »

COLEPS est amenée à évoluer durant les cinq prochaines années afin d’intégrer d’autres aspects de la dématérialisation des procédures de passation des marchés publics comme la contractualisation en ligne, la gestion des catalogues et l’ouverture de l’application web aux terminaux mobiles Android et iOs pour ouvrir la soumission par téléphone portable. L’internaute pour le moment ne peut accéder à l’application web de procédures et de passation de marchés publics http://www.marchespublics.cm que par un ordinateur de bureau.

http://www.limko.cm/wp-content/uploads/2019/11/COLEPS-LOGO.pnghttp://www.limko.cm/wp-content/uploads/2019/11/COLEPS-LOGO-150x150.pngGilles TounsiE-GouvernanceGouvernance,marchés publics,souveraineté numériqueL'administration camerounaise se dote d'un outil pour améliorer le climat des affaires. COLEPS (Cameroon Online E-procurement System) est une plateforme applicative web à guichet unique couvrant la plupart des procédures de passation des marchés publics. Ces procédures qui se passent en ligne vont de la programmation jusqu'à l'attribution des marchés....