5 décembre 2023
Girl
Internet et TIC

Les milliardaires de YouTube, 1 milliard de vues pour certaines vidéos

Des clips de musiques postés sur Youtube ont atteint plus du milliard de vues seulement en quelques mois.

Selon l’encyclopédie libre, YouTube est un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, évaluer, regarder, commenter et partager des vidéos. Les vidéos disponibles sur ce média vont des vidéos amateures aux vidéos professionnelles. Tout le monde peut y poster. Le service Youtube ne s’arrêtent jamais puisque les serveurs sont toujours accessible. A titre de rappel, 1 heure de vidéo est postée chaque seconde sur cette plateforme venant des continents divers. D’une façon basique, le système prévoit de mentionner pour chaque vidéo postée un titre, son auteur, le nombre de vues et les commentaires ou les avis des internautes qui peuvent en plus partager ces vidéos. L’un des points intéressants de ce site est le nombre de vues. Ce critère est révélateur de la popularité de votre vidéo. Avec ce compteur, les auteurs ont pû mesurer la portée de leurs œuvres postées en ligne. Les clips des artistes ont augmenté la crédibilité du média et les artistes ont continué à exister sur la toile grâce à YouTube. On remarque aujourd’hui, la renaissance des grandes tubes des années 50, 60, 70 et même au delà.

En 2016, la plateforme héberge plus de 1,5 milliard de vidéos postées par les utilisateurs et 2 milliards de vidéos sont vues par jour parmi lesquelles les artistes. Certains ont atteint plus d’un milliard de vues avec leurs clips. D’autres ont franchi les 2 milliards de vues. Cette performance est réalisée par la chanson Gangnam Style de la Corée du Sud. Un autre clip ayant franchi le milliard de vues est Waka waka (this time for Africa). Mais le temps d’atteinte de ce milliard de vues varie en fonction du temps. Il y a des artistes qui l’ont atteint avec une présence de 1 825 jours soit cinq ans. D’autres, l’ont fait avec seulement quelques mois de présence en ligne. Il aura fallu quatre mois pour la vidéo à succès Hello  de la chanteuse britannique Adèle. Ce clip, produit en sépia a  franchi le milliard de vues avec plus de 650 000 commentaires.

Men

Derrière le service YouTube racheté par google en 2006, se cache la règle des trois V des données en base pour la puissance et la disponibilité du service. Les 3V qui sont: le Volume, la Variété et la Vélocité (MIRANDA, 2015). Le premier pour le poids des données générées par les utilisateurs et gérées par des serveurs en clusters disséminés à travers des centres de relais. La règle numéro 1 étant capitale en matière de technologie : L’opérateur  qui veut rendre ses services disponibles doit se mêler des problèmes et des défis énergétiques. En un mot, cet opérateur doit générer et maitriser les coûts de l’énergie qui vont rendre accessible les services qu’il met à la disposition des utilisateurs devenus dépendants. On parle de plusieurs exaoctets de données produits par YouTube chaque seconde.

La deuxième étant la variété des données produites. Les données venant des PC avec des systèmes d’exploitations différents, venant des smartphones ou encore venant des réseaux sociaux. Imaginons la même vidéo visionnée ou postée par des internautes de différents continents avec différents supports d’affichage. Nous pourrions avoir peut-être : 1 smartphone ou 1 PC, connecté à un réseau social. Ces informations créées des flux de données structurées et non structurées que l’utilisateur ne voit pas et ne gère pas venant des réseaux sociaux et autres. Ces flux de données générés sont garantis par la rapidité de traitement qui se traduit par la vélocité.

Gilles Tounsi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Certifications

You cannot copy content of this page / Veuillez saisir ce que vous souhaitez copier.

error: Content is protected !!