4 octobre 2023
Crypto currency list
E-Gouvernance Internet et TIC Opinions

Crypto-monnaie, monnaie virtuelle, cryptoactif, cryptodevise, monnaie cryptographique ou encore cybermonnaie : Qu’est que c’est ?

Plusieurs expressions différentes expressions pour désigner la cryptomonnaie.

La cryptomonnaie est une monnaie Ă©lectronique sans frontières Ă©mise de pair-Ă -pair dont les transactions se font sur le web et qui n’est pas adossĂ©e Ă  une banque centrale. L’expression pair-Ă -pair (peer to peer), opposĂ©e au modèle Client/Serveur, est un modèle d’Ă©change de donnĂ©es oĂą chaque entitĂ© (Poste Client) est client et serveur en mĂŞme temps semblable au torrent. Cette monnaie Ă©tant virtuelle avec des noms, des logos utilise le principe de la cryptographie. Cette dernière selon l’encyclopĂ©die libre Wikipedia, est une des disciplines de la cryptologie s’attachant Ă  protĂ©ger des messages (assurant confidentialitĂ©, authenticitĂ© et intĂ©gritĂ©) en s’aidant souvent de secrets ou clĂ©s.

La crypto-monnaie dĂ©pend exclusivement d’internet. Une simple connexion suffit pour effectuer une transaction dans l’anonymat total. Ce dernier est la raison de l’Ă©mergence d’une telle monnaie. Les transactions sont enregistrĂ©es dans une base de donnĂ©es faisant partie du système de gestion de cette monnaie qu’on appelle « chaine de blocs » ou blockchain. La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations sans organe de contrĂ´le. Techniquement, il s’agit d’une base de donnĂ©es distribuĂ©e dont les informations envoyĂ©es par les utilisateurs et les liens internes Ă  la base sont vĂ©rifiĂ©s et groupĂ©s Ă  intervalles de temps rĂ©guliers en blocs, formant ainsi une chaĂ®ne. (Wikipedia). La diffĂ©rence entre l’Euro, le dollar ou le Franc CFA et la cryptomonnaie rĂ©side dans le fait que les premières monnaies citĂ©es plus haut sont rĂ©glementĂ©es par les États et prennent appui sur des banques. La cryptomonnaie quant Ă  elle n’appartient Ă  aucun pays, n’a aucun intermĂ©diaire et les transactions ont lieu n’importe oĂą dans le monde via une connexion internet.

Cryptomonnaies

On dĂ©nombre aujourd’hui plus d’une centaine de monnaie virtuelle avec en premier le Bitcoin (BTC). Cette marque de monnaie fut la première Ă  ĂŞtre crĂ©Ă©e par Satoshi Nakamoto qui dĂ©clarait en 2008 avoir dĂ©veloppĂ© “un système de paiement Ă©lectronique en peer-to-peer”. En fait, la crypto monnaie n’a pas d’autoritĂ© centrale pour la gĂ©rer ou la rĂ©guler. Ce qui la rend complètement libre. L’efficacitĂ© de l’invention de Satoshi rĂ©side dans le fait d’avoir mis sur pied un moyen de paiement numĂ©rique complètement dĂ©centralisĂ©. D’autres monnaies virtuelles en dehors du Bitcoin ont vu le jour, il s’agit entre autre de Stellar, Monero, Tron, Dash, Monaco et bien d’autres. On peut rĂ©pertorier jusqu’Ă  1 500 monnaies Ă©lectroniques de marque et de classification diffĂ©rentes.

Réagissant comme des monnaies au sens propre du terme, toutes ces monnaies n’ont pas le même taux de conversion. Plusieurs comparateurs ont été mis sur pied pour effectuer les taux de change entre les monnaies gérées par les autorités de régulation et les cryptomonnaies

Facebook a annoncĂ© vouloir rejoindre le secteur de la crypto-monnaie avec sa monnaie « Libra Â» embarquĂ©e dans son porte-monnaie Ă©lectronique « Calibra Â». Une annonce qui lui a valu une audition devant le sĂ©nat amĂ©ricain pour que le gĂ©ant des rĂ©seaux sociaux tente d’expliquer comment il entend « rĂ©guler Â» sa monnaie. Le secteur de la cryptomonnaie n’a pas dit son dernier mot avec Libra. Thomas Carper, sĂ©nateur amĂ©ricain parle des monnaies virtuelles en disant que :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Certifications

You cannot copy content of this page / Veuillez saisir ce que vous souhaitez copier.

error: Content is protected !!