L’outil crée une carte mondiale des forêts dans le but d’observer changements du couvert forestier

Google Earth Engine (GEE) est une puissante plate-forme Web pour le traitement cloud des données de télédétection à grande échelle [1]. Google Earth Engine est utilisé comme outil de suivi de la déforestation et la dégradation du couvert végétal. Les applications de la plate-forme ont permis de détecter la déforestation dans la forêt amazonienne, l’identification de l’eau dans le bassin du Congo et la cartographie des forêts du Mexique. Ces applications vont plus loin en récupérant même les données de classification supervisée venant d’autres systèmes d’information comme SEPAL sous forme d' »Assets Engine ». L’outil qui tire toutes ses sources de Landsat et Sentinel-2 traite les images satéllitaires et d’autres données géospatiales d’observation avec une puissance et des algorithmes complexes pour analyser ces images.

GEE

La plate-forme basée sur le web, se sert des interfaces de programmation d’application Python et JavaScript pour envoyer des requêtes aux serveurs afin d’obtenir des résultats. L’outil est un excellent moyen de surveiller les forêts, d’ailleurs « pour créer la carte mondiale des forêts, Earth Engine a utilisé un réseau de serveurs basés sur le cloud afin de traiter 650 000 images sur 10 000 ordinateurs travaillant en parallèle. Il aurait fallu 15 ans à un seul ordinateur pour effectuer ce travail »[2] L’équipe de Earth Engine s’est associée à Global Forest Watch (GFW), un réseau mis en œuvre par le World Resources Institute pour renforcer en données de GFW sur l’exploitation forestière dans le monde entier. La carte a fait observer des zones touchées par la déforestation inconnue auparavant situées dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, Madagascar et dans la région de Mékong en Asie du Sud-Est.

D’autres applications de la plate-forme en dehors de la détection de la déforestation, la classification de la couverture terrestre, l’estimation de la biomasse forestière et du carbone, et la cartographie des zones sans routes du monde, ont été étendues au secteur de la santé avec la cartographie des risques de paludisme, l’indice annuel d’intégrité du paysage forestier, la surveillance de l’habitat du tigre, l’augmentation de la végétation autour du mont Everest et les eaux de surface mondiales.

[1] https://un-spider.org/links-and-resources/gis-rs-software/google-earth-engine-google

[2] https://sustainability.google/intl/fr/progress/projects/forest-watch/

https://www.limko.cm/wp-content/uploads/2021/01/GoogleEarthEngine-GEE-1024x575.jpghttps://www.limko.cm/wp-content/uploads/2021/01/GoogleEarthEngine-GEE-150x150.jpgGilles TounsiSIG Géomatiqueforêts,Google Earth EngineL'outil crée une carte mondiale des forêts dans le but d'observer changements du couvert forestier Google Earth Engine (GEE) est une puissante plate-forme Web pour le traitement cloud des données de télédétection à grande échelle . Google Earth Engine est utilisé comme outil de suivi de la déforestation et la...