19 mai 2024
infrastructure nationale de données géospatiales
SIG Géomatique

…Comparatif de l’infrastructure nationale de données géospatiales et du Cadre intégré d’information géospatiale

l’infrastructure nationale de données géospatiales d’un pays peut généralement se définir comme un cadre de politiques, de normes, de technologies ou réseaux d’accès et d’arrangements politiques et institutionnels destiné à permettre aux fournisseurs de données de publier des informations géospatiales et aux
utilisateurs d’y accéder et d’intégrer des informations spatiales hétérogènes. L’infrastructure favorise le partage d’informations géospatiale à tous les niveaux de gouvernement, des universités, du secteur privé, de la société civile et des particuliers, permettant ainsi une bonne utilisation des données géospatiales pour le développement national durable et d’autres exigences quotidiennes.

L’infrastructure nationale de données géospatiales comporte les cinq composantes interconnectées suivantes, avec au centre de sa mise en place, les personnes

  • 1) Politiques et cadres institutionnels (cadres juridiques, gouvernance et financement) ;
  • 2) Données (données fondamentales ou données-cadre, métadonnées) ;
  • 3) Normes (normes fondamentales ou normes-cadre, métadonnées, services) ;
  • 4) Réseaux d’accès (technologies – matériel, logiciels, réseaux des TIC) ;
  • 5) Personnes (connaissances et compétences des ressources humaines disponibles, développement des capacités, compréhension de l’information géospatiale).

Source : Lignes directrices pour la mise en place d’infrastructures nationales de données géospatiales dans les pays africains. Rapport final

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Certifications

You cannot copy content of this page / Veuillez saisir ce que vous souhaitez copier.

error: Content is protected !!