Le grand absent de l’économie numérique au Cameroun : les territoires ruraux.

Contributions pour inclure les zones rurales dans le commerce électronique

Résumé
Comment l’aménagement des territoires, l’insertion des langues locales dans les usages des TIC et le système bancaire peuvent-ils contribuer à inclure les zones rurales dans l’économie numérique ? Les territoires ruraux présentent des caractéristiques qui les éloignent du commerce électronique. Ces caractéristiques sont : l’absence d’infrastructures routières, l’absence de commodités qu’on retrouve en zone urbaine comme de l’eau potable, l’électricité, le financement des activités, etc. Ceux-ci sont des freins au développement du commerce électronique. Cependant, le secteur rural est un secteur clé de l’économie nationale et emploie plus de 60 pour cent de la population active dans l’agriculture. Les données récentes sur le secteur rural indiquent une répartition inégale des activités dans ce secteur. Les innovations technologiques doivent intégrer des spécificités d’usage incluant les personnes à faible revenu avec une couverture spatiale d’usage « rural/urbain ». Le téléphone mobile renferme d’une part, le service de paiement mobile comme moyen privilégié de paiement et d’autre part, permet la consultation des informations sur les cours et les tarifs des produits agricoles. L’aménagement des voies de communications dans les zones rurales renforce les échanges dans les deux sens. L’autre sens pour le paysan qui a besoin de se faire livrer ses intrants dans la zone rurale et dont la desserte est difficile d’accès. 66 pour cent des routes rurales étant dans un mauvais état, l’inclusion des zones rurales dans l’économie numérique implique non seulement l’aménagement du territoire principalement la réhabilitation et l’entretien des infrastructures routières mais aussi la traduction des applications technologiques en langues locales et le rapprochement du système bancaire traditionnel des zones rurales.

Mots-clés : zone rurale, paiement mobile, innovation, économie numérique, infrastructure, langue

Usage des foyers améliorés et préservation des forêts au Cameroun

 Maxime KAMDEMa, Gilles TOUNSIb, Fabrice YODJINc
aEconomiste de l’energie; bExpert informaticien, SIG et téledétection ; cConsultant énergie renouvelable

Résumé
La végétation de la région de l’Ouest est essentiellement composée de savane, dont la savane arborée, qui est prédominante, constitue la principale source de bois d’énergie de cuisson des ménages. La présente étude a pour objectif d’analyser l’apport des foyers améliorés sur la préservation de la végétation à l’Ouest Cameroun. Afin d’évaluer cette contribution, l’on a en premier lieu réalisé une analyse spatiale, décrivant l’état de la végétation dans cette région, et en second lieu, évalué l’apport de l’usage des foyers améliorés sur la protection de la savane. L’étude indique qu’entre 2005 et 2015, la superficie de la savane a régressé de 818 300 hectares (8 183km2), du fait de la pression humaine. Cette régression serait ainsi en partie contenue, si une substitution d’un foyer à trois pierres par un foyer amélioré à bois était réalisable au sein de chaque ménage. Celle-ci conduirait à une économie de 1 648Kgs de bois par ménage par an, correspondant à une superficie de 15 614,8 hectares de savane préservée par an.
Mots clés : Foyers améliorés ; Foyers à trois pierres ; Savane ; Ouest

Apport des SIG dans l’inventaire des routes rurales dans la région de …… (Cameroun) en faveur de l’économie numérique.

L’objectif de cet article est de mettre à profit l’utilisation des SIG et l’imagerie satellitaire dans l’anticipation et la prise de décision à l’échelle nationale, régionale ou communale. Avant de vous déplacer pour une destination se trouvant dans un espace rural, il est possible de connaitre les types de voies de communications qui s’y trouvent y compris toutes les formes visibles de cet espace rural. D’autre part, l’inventaire permettra de caractériser toutes les voies de communications identifiées devant servir à acheminer les biens et les personnes. L’édition cartographique pour les résultats sera faite avec des logiciels libres pour un environnement client/serveur multiplate-forme (Android, iOs, IE, Mozilla, Chrome…)

Me rejoindre pour devenir co-auteur de l’article par contact