Les étudiants éprouvent des difficultés à avoir des données au sein des institutions pour élaborer leur mémoire de Master.

L’accès à l’information a toujours été et restera une grosse bataille. On n’aura pas pitié de vous parce que vous êtes un étudiant. Après une demande auprès d’une administration publique pour avoir des données composées de fichiers vecteurs ou rasters qui concernent votre sujet, la réponse sera toujours la négative pour la plupart des cas. Vous comprenez donc que entrer en possession d’une information dont vous n’êtes pas le propriétaire restera toujours une difficulté de taille pour vous. Pire encore, quand vous ne savez pas la peine qu’ils sont pris pour collecter les données. Et qui dit peine, dit temps. Qui dit temps dit argent, Qui dit argent dit investissement. Quand vous collectez les données, vous ne dépensez pas votre temps ou votre argent. Vous investissez plutôt. Et quand on a investi, on ne cède pas facilement.

Votre sujet de Master a besoin par exemple des données collectées et apprêtées par l’INS (Institut National de la Statistique) ou de l’Observatoire National des Forêts selon la manière avec laquelle vous avez libellé votre sujet. Ces institutions, à moins que vous ne soyez stagiaire chez eux, ne vous cedèrons pas les données dont vous avez besoin. Il est donc difficile pour vous de continuez à rediger votre mémoire ou tout au moins votre travail.

En regardant de près cette galère, j’ai eu une manière de contourner ces difficultés quand je définissais le sujet de mon mémoire de master. La première chose à faire c’est de définir votre sujet de Master en l’adressant dans le sens de ne pas chercher des données collectées par d’autres personnes. Essayez de trouver un sujet qui vous permettra de ne pas dépendre des données venant d’ailleurs ou d’une institution. Même si vous êtes stagiaire, ca ne vous garanti pas la mise à disposition des données. Vous pouvez même ne rien avoir tout au long de votre stage.

Si vous avez un sujet sur l’apport des images multispectrales dans le suivi de la végétation, vous êtes déjà bien parti pour rediger sans demander quoi que ce soit comme données ou informations. Vos recherches se concentreront sur Internet pour trouver les rapports sur le Climat, la dégradation de l’environnement. Il y en a pas mal. Vous pouvez vous tourner dans le cadre de la revue de la litterature sur les articles des Professeurs d’Université traitant de cette problématique ou des spécialistes dans le domaine. Pensez à Google Scholar, à HAL ou à des revues spécialisées de Géographie ou de Télédétection. Si votre Directeur de mémoire a écrit des articles sur ce sujet, pensez à le citer dans vos reférences bibliographiques. C’est une marque de reconnaissance à son égard. S’il a commis un ouvrage, faites lui plaisir en faisant un tour à la librairie pour vous en procurer un exemplaire et allez vers lui pour qu’il vous le dédicace.
Vous devez aussi savoir que vous-même, vous pouvez collecter des données. Allez sur le terrain, exploitez les documents administratifs, les revues pour concevoir votre entrepôt de données. Les données prennent de l’importance avec le temps; elles ont plus de valeur. Les données sont partout autour de vous. C’est à vous de les prendre. On peut tout cartographier si vous observez bien votre environnement. Si vous devez concevoir une fiche d’enquête statistique pour avoir des données sur les personnes disposant d’un véhicule dans votre commune ou votre quartier. Vous allez soumettre cette fiche à votre entourage pour qu’elle la remplisse et vous la retourne. Là, vous êtes entrain de faire de la collecte de données que vous pouvez cartographier par la suite avant de les avoir extrait sous SPSS par exemple.

Pour cartographier la répartition des élèves dans les établissements scolaires publics dans la région de l’Est Cameroun pour l’année 2015, je me suis appuyé sur l’Annuaire Statistique 2014-2015 du Ministère des Enseignements secondaires. Ce document présente un ensemble de variables du sous-secteur des enseignements secondaires portant sur

  • Les élèves par année d’étude, par statut et par sexe
  • Les salles de classes
  • Les commodités
  • Les personnels enseignant et administratif et bien d’autres
Répartition des élèves EST Cameroun

Pour réaliser cette carte, j’ai eu besoin de:

  • l’annuaire statistique pour obtenir les données que j’ai saisies dans Excel.
  • Excel (Microsoft)
  • SPSS (IBM) Pour l’Analyse en Composante Principale (ACP)
  • ArcGis (ESRI)

Les données pour votre mémoire, vous les avez partout. Vous pouvez constituez vos propres données en vous basant sur les descentes sur le terrain. Nous avons évoqué les données sur la télédétection et un questionnaire vous permettant de faire une cartographie des phénomènes. Nous allons par la suite voir comment avoir les images satellites pour compléter votre travail sur le suivi de la végétation avec des images multispectrales.

http://www.limko.cm/wp-content/uploads/2019/12/EST-Repartition-Eleves--1024x644.jpghttp://www.limko.cm/wp-content/uploads/2019/12/EST-Repartition-Eleves--150x150.jpgGilles TounsiSIG GéomatiqueACP,ArcGis,ESRI,Geomatique,INS,SPSS,statistiques,Teledétection,végétationLes étudiants éprouvent des difficultés à avoir des données au sein des institutions pour élaborer leur mémoire de Master. L'accès à l'information a toujours été et restera une grosse bataille. On n'aura pas pitié de vous parce que vous êtes un étudiant. Après une demande auprès d'une administration publique pour...