Les résultats d’un questionnaire d’enquête ou de sondage s’exprime avec des graphiques, sous formes de camemberts, d’histogrammes ou de courbes. Ces graphiques peuvent s’obtenir à partir d’un tableur comme celui de Microsoft Excel, d’un logiciel spécialisé comme SPSS d’IBM (Licence payante) ou encore du logiciel Open Source R. Les résultats sont chiffrés et ont des expression comme les taux, les moyennes, les écarts-types, les variances, etc. De ce qui précède, nous pouvons dire que qu’un questionnaire abouti à la production des statistiques sur un phénomène qu’on voudrait étudier ou comprendre.
L’exemple du questionnaire administré aux artisans fait apparaitre une analyse avec des tableaux et des histogrammes. Ces illustrations traduisent des informations concernant les artisans. Nous les avons interrogé sur le niveau de consommation locale des produits de l’artisanat. Il s’agit ici de savoir si les objets sont achetés par les clients camerounais.


L’enquête révèle que les artisans déclarent le niveau d’achat faible et que cela représente 12%. D’autre part, il y a la connaissance des textes et des lois qui encadrent le secteur de l’artisanat. Plus 70% des artisans affirment n’en avoir pas pris connaissance. Ce qui pourrait avoir des répercussions négatives sur l’activité de l’artisan et porter un coup à la profession.

L’interprétation reviendrait à répondre à la question Pourquoi. Nous avons par exemple un panier de fruits avec 5 ananas, 4 papayes, 9 citrons, 7 mangues. Dans un fichier excel permettant de visualiser les données qui sont des fruits, nous pouvons avoir un histogramme ou un camembert dont le cercle sera peut-être votre panier. Cependant, parmi les oranges, 3 sont de couleur rougeâtres. En répondant à la question de savoir pourquoi ces différences de couleur entre le fruits. Nous dirons par exemple que les ananas de couleur jaunâtres indiquent qu’ils sont mûres. Pareil pour les oranges traduisant leur passage du vert au jaune. Nous pouvons donc faire une autre représentation en histogramme par exemple en incluant les fruits mûres. Par ce fait, l’étude quantitative différè de l’étude qualitative. Cette dernière se concentre à expliquer avec des mots ou des phrases une thématique précise.

L’analyse que nous pouvons faire sur le cas des artisans est celui de savoir quels sont les filières qui vendent le mieux leurs produits. Nous avons des artisans qui déclarent que seulement 12% de la population achète leur produits. On peut chercher à savoir quels sont ces produits qui ne trouvent pas de clients. Ceci pour détecter ceux qui ne trouvent pas de clients malgré l’engouement des artisans.

http://www.limko.cm/wp-content/uploads/2022/01/Artisanat-SIARC-ENQUETES-TOUNSI-SIARC-DEC-2021.jpghttp://www.limko.cm/wp-content/uploads/2022/01/Artisanat-SIARC-ENQUETES-TOUNSI-SIARC-DEC-2021-150x150.jpgGilles TounsiProjetsRecherche qualitative,Recherche quantitativeLes résultats d'un questionnaire d'enquête ou de sondage s'exprime avec des graphiques, sous formes de camemberts, d'histogrammes ou de courbes. Ces graphiques peuvent s'obtenir à partir d'un tableur comme celui de Microsoft Excel, d'un logiciel spécialisé comme SPSS d'IBM (Licence payante) ou encore du logiciel Open Source R. Les...