21 février 2024
abattage
SIG Géomatique

Économie de l’environnement : la notion d’offre durable dans les ressources végétales.

Le fonctionnement des espaces forestiers impose une notion en économie qui promeut la durabilité des ressources.

Ce que je peux exploiter et vendre, il faut que cela soit sous la forme de l’intérêt du capital et non pas le capital. Cette méthode est la même chose dans les ressources végétales. Lorsque l’on a une formation arborée ou une forêt, ce qu’on va exploiter c’est la possibilité ; c’est-à-dire que pendant une période donnée, on a mesuré les diamètres des arbres qu’on doit exploiter dans le système de rotation. Quand on revient trente-ans après, entre temps les diamètres qui étaient plus petit pour être exploités ont augmenté pour être exploitables. Le temps de trente-ans qu’on met pour revenir permet aux arbres de pousser. Donc dans l’aménagement forestier, après une période, on exploite le volume qui a augmenté. Ce qui permet de ne pas toucher au volume initial. Il y a un accroissement par rapport à ce volume. Si on prélève ou exploite que le volume qui a augmenté, le stock reste inchangé. Si on prélève moins le stock augmente. Si tu prélèves plus que prévu, le stock diminue. En foresterie, chaque essence a son DME (Diamètre Minimum d’Exploitation). La notion d’offre durable a pour rôle de régénérer la foret, un fois que cette dernière a été aménagée. L’essentiel est de dire que c’est l’intérêt et les bénéfices qu’il faut consommer et non le capital.

Toutefois, l’offre durable vaut aussi pour les ressources minières ou pétrolières. L’offre durable comme le pétrole est non renouvelable. La différence entre les ressources ponctuelles renouvelables et les ressources non-renouvelables, c’est que l’offre durable est dérisoire parce que le rythme de régénération du pétrole ou d’un minerais quelconque est nul quand on l’exploite. L’offre durable est dérisoire, c’est pour cela qu’on parle de ressources non-renouvelable.

L’offre durable vaut pour :

  • Les ressources naturelles : pétrole, mines
  • Les ressources animales qui impliquent le respect des quotas
  • Les ressources végétales : forêt et végétation

Quelques pratiques illégales entachent l’offre durable en foresterie. Il y a l’abattage  des espèces en sous diamètre minimum d’exploitation, lorsqu’on cherche une espèce qui est prisée sur le marché. Il y’a la fraude aux documents. Le fait de montrer le document d’exploitation d’une autre saison en faisant croire c’est un document de la saison actuelle. Dans ces pratiques illégales, on a introduit des Observateurs Indépendants pour surveiller les surveillants de l’activité forestière.  Les observateurs indépendants travaillent avec des brigades de contrôle pour planifier les missions sur le terrain et déposer les procès-verbaux des exploitants forestiers qui ont commis des fautes. Quelques Observateurs indépendants intervenants dans le Contrôle Forestier et le Suivi des Infractions Forestières au Cameroun. : Global Witness, AGRECO, Cameroon Environmental Watch (CEW)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Certifications

You cannot copy content of this page / Veuillez saisir ce que vous souhaitez copier.

error: Content is protected !!